Formations
Séjour des étrangers
Accords & Conventions
Allocation solidarité-ASPA - Ressortissants algériens

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) est destinée à assurer un minimum de revenus aux personnes âgées de 65 ans ou plus (ou ayant atteint l’âge légal de départ en retraite en cas d’inaptitude au travail ou de situations assimilée )et est accordée sous certaines condition d'âge, de résidence en France et de ressources.

Les ressortissants étrangers peuvent prétendre à l’Aspa, s'ils résident de façon stable et régulière en France c’est-à-dire celles qui y ont leur foyer ou leur lieu de séjour principal. La circulaire Cnav n°2009/8 du 29 janvier 2009, définit le foyer comme étant le lieu de résidence habituelle et permanent et le lieu de séjour principal comme celui dans lequel le bénéficiaire est présent plus de 6 mois (ou 180 jours) au cours de l’année de versement des prestations. Cette condition de résidence est vérifiée au moment de la demande de l’Aspa. Mais, elle peut être contrôlée plus tard notamment lors d’une révision des droits.

  • Être titulaire depuis au moins 10 ans d’un titre de séjour autorisant à travailler.

La condition d'ancienneté de résidence de 10 ans exigée des ressortissants étrangers n'est pas applicable aux réfugiés, aux apatrides, aux anciens combattants, aux bénéficiaires de la protection subsidiaire. Également, ils en sont dispensés les ressortissants algériens en situation régulière.


Date de création : 31/10/2016 : 09:56
Dernière modification : 31/10/2016 : 12:26
Catégorie : Allocation solidarité-ASPA
Page lue 741 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Accueil & Permanences
Droits sociaux
Mineurs isolés
Réfugiés
Etrangers malades
Publications
Nous contacter
^ Haut ^